lundi 15 octobre 2018

De la peinture: Update

Un post un peu gratuit avec quelques mise en scène des dernière figurines finie, dans leur environnement naturel.

Pour mes Bright Archers, ajout d'un sigle et de socles. j'hésite encore à faire une couleur de tranche différentes, en l'état ça fait un peu sâle, mais ça se marie bien avec le décors.
J'en ai profité pour testé une nouvelle technique de weathering:

  1. première sous couche griz très foncé (+- 80% de noir), bien laisser sécher.
  2. Seconde sous couche, zénitale cette fois-ci, en griz très clair (+- 80% de blanc). 
  3. Très rapidement après la sous couche, lorsque la peinture est légèrement solidifiée, mais encore collante sous les doigts, passer sur les rebords des pièces avec un cutter/couteau/ peu importe l'outil pour "abimer" la peinture sur les bords des objets "peints en blanc".
L'aventage de cette technique par rapport aux taches de mousse de blister et que cela laisse une petite différence d'épaisseur entre les couches, plus réaliste à l'oeuil.
Mais c'est franchement du détail, surtout lorsque l'on regarde l'horrible sous-couche des figurines :p









Dans un style légèrement plus coloré, les 3 frères ont maintenant leur socle, dans le même genre.
Pour le coup j'hésite très fort à repasser légèrement sur le blanc, car en réalité tout devrait-être griz très clair, et dans la précipitation j'ai pris un blanc pètant qui concurence le regard avec la figurine.






Toutes les figurines sont tigées sur leur socles, du coup elles tiennent bien, et surtout elles sont bien positionnées, même sur les socles un peu funky niveau volumes.
Mais bordel qu'est-ce que c'est long et chiant à faire.
J'ai une perceuse à main citadel qui grince, je sais pas si ça fait pareil chez vous mais moi j'ai envie de la balancer par la fenêtre tellement c'est pénible!


Bon et sinon j'ai encore avancé sur BattleMasters of Sigmar, mais je n'ai encore rien photographié.
ça fait un peu chier car à la base hier, en prenant les photo vers 00:00, je voulais commencer par ça, puis bon, j'avais tous les autres sous la main...Arf!



mardi 9 octobre 2018

Kill team Adeptus Astartes : The Bright Archers

Comme je ne suis pas entièrement certain d'aller plus loin dans les finitions, j'ai décidé de dors et déjà leur faire prendre la pause pour rejoindre les rangs des troupes des "Bright Archers". 
Oui madame, un nouveau chapitre, rien que ça.

Pour kill team c'est une petite escouade tactique qui va tout de même chatouiller les 131 points, autrement dit 3 troufions de trop.





Un projet fun en tous cas, qui m'a permis de tester beaucoup de chose. Je mentirais si je disais que je suis ravis du résultat;sous couche granuleuse, décapage médiocre, clairement le résultat est très tabletop, mais je trouve l'ensemble ok dans sa masse.
Et puis cette pose typique des illustrations de la v2 du type qui crie sans regarder où il tire et où il tape 😍 !

Plus que 30 piétons, quelques terminators, 3 motos, 2 land speeders, 1 rhino et 1 razorback.
Vous auriez pas un Dreadnough en trop?


samedi 6 octobre 2018

De la peinture

Ambiance du moment


Finalement l'arche lumineuse s'avère être très motivante et me donne enfin la lumière nécessaire à la peinture du soir.
Me voilà donc avec tous mes projets peintures avançants d'un coup!


Du fin fond des âges, le projet "Battle Masters of Sigmar" à repris du poil de la bête! Finition sur
les guerriers du chaos et bientôt j'espère, un soclage cohérent par rapport à l'environnement que je voudrais développer.

Plus récent, les 3 frères sont quasi-fini, au même stade que les précédent des années 90, attendant eux-aussi leur socles.


Et enfin, je m'était juré de redonner un coup de frais à mes vieux space marines. Le chantier est correctement commencé avec une petite esquade tactique bien classique et surtout horriblement sous couchée (mais tant pis).


Alors c'est vrai que l'arche à pas mal aidée à la motivation, mais pour ces space marines, c'est aussi un passage chez Games workshop, presque 15ans plus tard qui m'aura fait prendre le core book de kill team, et les deux guide de démarrage avec figurine gratuite.

Enfin, récemment j'ai ENFIN trouvé Wastburg.
Rapide descriptif de ce jeu de rôle en 3 citations représentatives et truculentes:
"Wastburg est une cité médiévale où la magie s'est fait la malle", 
"il y a donc un regret constant de ce bon vieux temps où tout allait de soi",
"l'éloge du "on fait avec": Wastburg incarne une certaine grandeur de la petitesse".